Aller au contenu
Communication

Une hotline téléphonique pour les urgences

Temps de lecture: 2' Posté le

Nous ouvrons aujourd’hui une hotline téléphonique médicale pour nos patients des urgences.
Vous pouvez appeler le numéro d’urgence de l’hôpital au 021 626 81 11. Vous pourrez alors avoir une consultation médicale par téléphone ou prendre un rendez-vous immédiat.

Ouverte de 8h à 17h30 du lundi au vendredi, la nouvelle hotline de l’Hôpital poursuit plusieurs objectifs. Premièrement, diminuer le nombre de personnes contraintes de se déplacer à son service d’urgence, les ophtalmologues pouvant renseigner et délivrer des ordonnances par téléphone pour les cas bénins. Pour les cas plus graves, la hotline permet au médecin d’évaluer la situation et de programmer l’arrivée du patient afin qu’il attende le moins possible aux urgences. Les examens sont organisés avant son arrivée, ce qui permet donc de réduire son temps sur place et le nombre d’intervenants autour de lui.

Comment ça marche ?

Les patients appellent les urgences de notre Hôpital. Ils sont alors pris en charge pour déterminer si leur cas peut être traité par téléphone ou s’il faut qu’ils se déplacent aux urgences. Dans le cas d’une urgence avérée (perte de vision soudaine, corps étranger dans l’oeil,…) ils seront attendus de suite à l’hôpital ; dans le cas d’une urgence moins prioritaire, un rendez-vous leur sera proposé dans la journée.

Réduire les occasions de transmission du CoVID-19

« En premier lieu, nous avons installé une prise en charge dans un espace complètement séparé pour les personnes symptomatiques ou CoVID-19 avérées. Ensuite, nous avons décidé de mettre en place rapidement une solution pour nos urgences. En effet, il s’agissait d’assurer la meilleure sécurité possible de nos patients, explique le Professeur Thomas J. Wolfensberger, directeur médical. Nous réduisons ainsi au maximum les contacts en salle d’attente. En même temps, nous évitons à certains de nos patients de se déplacer. Par exemple lorsque leur problème oculaire peut se traiter facilement. Ou lorsque que la personne est déjà en traitement chez nous et a simplement besoin d’un suivi médical. Cette pratique simple répond particulièrement bien aux besoins de nos patients âgés. »

Prof. Thomas J. Wolfensberger

Lien au communiqué de presse

Dernière modification le
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Afin de vous proposer le meilleur service possible, ce site utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation