Aller au contenu
Le chef de la cuisine de la Fondation Asile des aveugles prépare un dessert fait maison
Chez nous

La Fondation Asile des aveugles décroche le label Fait Maison dans les restaurants de son hôpital et de son EMS

Temps de lecture: 3' Posté le

La Fondation Asile des aveugles met un point d’honneur à servir à ses patients, résidents et visiteurs des plats faits maison avec des produits régionaux. Après la Fourchette Verte, elle vient d’obtenir le label Fait Maison.

L’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin devient le premier établissement hospitalier du canton de Vaud à obtenir le Label « Fait Maison » pour sa cafétéria et de Suisse pour les plats servis à ses patients en chambre.

Le label « Fait Maison » distingue les restaurants dont les mets sont préparés intégralement ou en majeure partie dans leurs cuisines. Tout cela sans recourir aux plats et produits précuisinés ou industriels. La Fondation pour la promotion du goût, Slow Food CH ainsi que la Fédération romande des consommateurs (FRC) ont lancé ce label.

Le chef de la Fondation Asile des aveugles créé des pâtisseries faites maison

Une cuisine écoresponsable et de proximité

Depuis plusieurs années, la direction de la Fondation Asile des aveugles et Cécile Muller, responsable du restaurant de son hôpital, proposent une cuisine écoresponsable et de proximité. Le personnel, les patientes et patients et visiteurs de l’Hôpital ophtalmique Jules-Gonin en bénéficient. C’est également le cas des résidentes et résidents de l’EMS Clair-Soleil à Ecublens et aux élèves du Centre pédagogique. Après la Fourchette verte, c’est naturellement qu’ils ont voulu faire le pas et viser le label « Fait Maison ». Trois valeurs sont ainsi au cœur de la démarche : traçabilité, authenticité et transparence. On cuisine la majeure partie des préparations à partir de produits bruts. Si ce n’est pas le cas pour un plat, alors, ce dernier est souligné dans le menu affiché à l’entrée de la cafétéria.

Le premier hôpital vaudois labellisé “Fait Maison”

 « En deux mots, nous voulons cuisiner vrai, cuisiner propre, cuisiner juste » explique Cécile Muller, qui partage ce succès avec son équipe. « Depuis presque deux ans maintenant, nous avons fait le choix de fabriquer un maximum de produits « maison ». Nous avons aussi réorganisé notre manière de travailler, engagé du personnel et trouvé de nouveaux produits du terroir. Je salue tout le travail réalisé par mon équipe, leur implication et leur enthousiasme. » Jean-Pierre Klumpp, directeur opérationnel de la la Fondation Asile des aveugles ajoute : «  nous souhaitons que, dans nos établissements, la santé soit à l’honneur, jusque dans l’assiette ». Les deux chefs cuisiniers de l’Hôpital et de l’EMS qui valorisent le savoir-faire de la gastronomie helvétique servent quelques 2’200 plats chauds chaque semaines.

Dernière modification le
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Afin de vous proposer le meilleur service possible, ce site utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation