Aller au contenu
Le strabisme
Bienvu!

Le strabisme, l’infographie

Temps de lecture: 4' Posté le Par Laetitia Grimaldi

Constant, intermittent, présent dès le plus jeune âge ou apparaissant à l’âge adulte, le strabisme peut avoir des causes multiples. Dans tous les cas, une consultation chez un ophtalmologue s’impose.

Les principaux types de strabisme

Esotropie ou strabisme convergent

Ésotropie ou strabisme convergents: déviation d’un oeil vers l’intérieur

Elle est la forme la plus fréquente chez les plus jeunes. Elle peut apparaître dès les premiers mois de vie ou être associée, plus tard, à une hypermétropie : l’effort pour voir net entraîne alors un strabisme.

Exotropie ou strabisme divergent

Exotropie ou strabisme divergent: déviation d’un oeil vers l’extérieur

Le plus souvent intermittent chez les enfants concernés, lorsqu’ils regardent au loin ou sont fatigués.

Hypertropie

Hypertropie : déviation d’un oeil vers le haut

Hypotropie

Hypotropie : déviation d’un oeil vers le bas

Vision simple ou double ?

Chez les enfants, seules les images fournies par l’oeil correctement aligné sont prises en compte par le cerveau. En revanche, en cas de strabisme tardif , une image double (diplopie) est possible, chacun des deux yeux ayant appris à communiquer avec le cerveau.

Une stratégie en 3 temps

  1. Lunettes adaptées
    Objectif: fournir une image nette aux deux yeux.
  2. Occlusion par patch cutané
    Objectif : obliger le cerveau à « apprendre à voir » avec l’oeil dévié, qui était jusque-là négligé.
  3. Intervention chirurgicale
    Objectif : intervenir sur les muscles oculomoteurs pour remettre les yeux « parallèles » et permettre ainsi au cerveau de travailler avec les deux simultanément.

En direct de l’oeil

Du côté des protagonistes : 6 muscles oculomoteurs et 3 nerfs (nerfs crâniens III, IV et VI).

L’objectif de l’intervention chirurgicale est d’agir sur les muscles impliqués dans le défaut d’alignement. En cas de strabisme convergent, par exemple, le muscle droit médial est « affaibli ». Pour cela, le chirurgien recule son insertion sur la sclère (paroi de l’oeil). Quant au muscle droit latéral, il est raccourci (en le repliant sur lui-même par exemple). Il s’en trouve ainsi « renforcé ».

Schéma du fonctionnement de l'oeil et de ses muscles pour comprendre strabisme

5% de la population est atteinte de strabisme

Le strabisme : vrai ou faux ?

Il est normal que les bébés « louchent »

Vrai. A la naissance, la vision est hautement immature et les deux yeux sont indépendants l’un de l’autre. Un strabisme intermittent et d’angle variable peut donc être présent. Une consultation médicale s’impose s’il est permanent, concerne toujours le même oeil ou persiste après l’âge de 4 mois.

Dans tous les cas, il faut agir et parfois en urgences

Vrai. Chez l’enfant, le strabisme peut avoir deux conséquences potentiellement irréversibles. La première : une perte de vision au niveau de l’oeil dysfonctionnel, le cerveau n’en tenant plus compte. On parle d’amblyopie. La seconde : l’impossibilité de développer la vision 3D, celle-ci nécessitant une collaboration entre les deux yeux. Chez l’adulte, l’apparition d’un strabisme peut être le signe d’un trouble oculaire, inflammatoire, neurologique, ou la résurgence d’un défaut d’alignement apparu dans l’enfance.

Cet article vous plaît? Découvrez les articles Bienvu!
Dernière modification le
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Afin de vous proposer le meilleur service possible, ce site utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation